Selon Abou Moussa, le Prophète a dit : « Chaque Musulman est dans l’obligation de faire l’aumône. – Et s’il ne peut la faire ? lui fit-on observer. – Qu’il s’active de ses mains, répondit le Prophète, il se rendra service à lui- même et pourra s’acquitter de l’aumône. – Et s’il ne trouve pas à s’employer ? – Qu’il allège le fardeau du malheureux. – Et s’il n’en trouve pas ? lui dit-on encore. – Dans ce cas qu’il fasse le bien et évite le mal. Ce sera une aumône pour lui. »

Catégorisé: